Histoire

Aux origines du projet (1998-1999)

En 1999, à la suite d’un évènement tragique dans le quartier des Tilleuls, les habitants
se mobilisent alors avec la ville et des bailleurs. Derrière ce mot d’ordre : “Ça suffit !”.
Un groupe de travail « Vie quotidienne et sécurité » est créé avec la ville, accompagné
par les équipes politique de la ville et composé d’habitants, de bailleurs et d’amicales
de locataires.
Sont mis en avant les problèmes de propreté et le manque d’entretien des sites, les
délais d’intervention de maintenance trop longs, les problèmes d’insécurité et le
chômage des jeunes et des adultes en augmentation.
Le concept de régie de quartier qui agit efficacement sur l’entretien et permet de
remettre au travail les personnes habitant le quartier qui sont les plus éloignées de
l’emploi est identifié comme une réponse adaptée. La visite de la régie de quartier de
Clichy-Montfermeil confirme ce choix.

Création de la régie (2000)

Au fil des échanges multiples et fructueux avec l’ensemble des partenaires les objectifs
de la régie de quartier se sont construits autour de deux axes :
•Améliorer la vie quotidienne dans les quartiers et notamment :
– entretenir le cadre de vie et prévenir sa dégradation,
– contribuer à la tranquillité,
• Mettre en œuvre un travail de proximité dans le triple souci
– d’insertion sociale et professionnelle des jeunes et des adultes,
– de valorisation des savoir-faire des habitants,
– de participation des usagers du quartier.

La régie des quartiers du nord du Blanc-Mesnil est créée en mai 2000 et ouvre le 1er
octobre 2000, au coeur du centre commercial des Tilleuls. Son Conseil d’Administration
est composé d’habitants, de bailleurs et d’élus locaux. La Régie de quartier se
positionne sur le nettoyage urbain et les chantiers peinture.
Les bailleurs locaux Icade, Efidis et La Lutèce sont ses premiers clients.
La Ville du Blanc-Mesnil et l’Etat versent une subvention d’aide au démarrage.

La régie grandit

En 2002, un an et demi après sa création, la régie compte treize personnes embauchées
sur les aspects d’entretien, de nettoyage et de petites réparations.
Le secteur médiation sociale se développe avec la création d’un service de
correspondants de nuit, avec le soutien du conseil régional,
La Ville du Blanc-Mesnil devient également un client important avec le nettoyage de
locaux.

En 2005 la Régie de quartier commence à proposer des prestations aux particuliers.

En 2006, les bailleurs du sud de la commune s’inscrivent dans le projet. La régie de
quartier intervient désormais sur l’ensemble de la ville. Et devient la régie de
quartier du Blanc-Mesnil.
C’est aussi le début de la médiation environnementale. lien vers médiation
environnementale
– Animations de potagers pédagogiques,
– Participation aux fêtes de quartiers,
– Action de sensibilisation autour de l’environnement,
– Mise en place d’atelier autour du développement durable.
Afin de diversifier ses activités et également de permettre l’insertion par l’emploi des
femmes un chantier d’insertion est mis en place : La Repasserie >> lien vers repasserie.

2007 : création du service d’entretien des espaces verts.

En 2015, la régie de quartier du Blanc-Mesnil fête ses 15 ans : depuis sa création 400
personnes ont pu y construire leur parcours d’insertion.

2016 : mise en place du service d’aide à la personne.

Publicités